CBD et épilepsie : Est-ce efficace ? Comment la traiter ? 

L’épilepsie est une pathologie neurologique qui touche plus d’un demi-million de personnes en France. C’est une maladie chronique qui se caractérise par des crises récurrentes.

Certaines formes sévères sont très difficiles à traiter avec des médicaments classiques. De plus, aucun remède ne guérit de façon définitive. Les scientifiques se sont donc tournés vers le cannabidiol (CBD) pour soulager les malades souffrant d’épilepsie.

Dans cet article, vous allez découvrir l’efficacité du CBD sur cette maladie.

epilepsie et cbd

Qu’est-ce que l’épilepsie ?

L’épilepsie peut se définir comme une affection neurologique se caractérisant par une activité électrique anormale du cerveau. L’augmentation de l’activité électrique du cerveau a pour conséquence de perturber la communication neuronale.

L’épilepsie se traduit par des convulsions, des mouvements saccadés et même des hallucinations. Ainsi, les symptômes peuvent prendre plusieurs formes selon le type d’épilepsie et de son intensité pouvant se manifester par de simples crampes jusqu’à des spasmes incontrôlables, voire des pertes de conscience.

Les enfants et les adolescents sont les plus touchés par l’épilepsie. Mais, cette maladie peut également se manifester chez les personnes âgées de plus de 65 ans. Dans la majorité des cas, les causes sont inconnues. Cependant, 10 à 15 % sont d’origines héréditaires.

En effet, les personnes porteuses de gènes sont sensibles aux crises épileptiques. Cette pathologie peut aussi être causée par un traumatisme au cerveau, les accidents vasculaires cérébraux, les maladies infectieuses, la méningite, les lésions prénatales ou les troubles du développement comme l’autisme.

Les traitements conventionnels de l’épilepsie

Il n’existe pas de traitement universel à la maladie puisque chaque patient doit faire l’objet d’un traitement unique. Aucun traitement ne guérit complètement de l’épilepsie, mais un suivi médicamenteux permet de stabiliser la maladie. Dans tous les cas, la plupart des traitements sont très toxiques.

Les antiépileptiques

Des médicaments permettent de réduire l’intensité et la fréquence des crises d’épilepsie. La phénytoïne, la carbamazépine et l’acide valproïque sont les plus utilisés depuis plusieurs années. Ils sont utilisés pour bloquer l’influx électrique dans le cerveau en diminuant les réactions des neurones à l’origine des crises.

D’autres médicaments plus récents comme la gabapentine ou le topiramate ont tous des effets secondaires :

  • des malformations du fœtus
  • des troubles du développement chez les enfants.

À noter que plus de 30 % des patients épileptiques ont une résistance aux médicaments et doivent ainsi se tourner vers des traitements chirurgicaux.

Traitement par chirurgie

Quand les traitements médicamenteux sont inefficaces, il est possible de recourir à la chirurgie qui consiste à retirer la partie du cerveau liée aux crises d’épilepsie. Mais la phase d’évaluation qui précède la chirurgie est assez longue puisque l’ablation d’une partie du cerveau chez le patient risque de provoquer un déficit neurologique.

Quant à la radiochirurgie, elle est encore en phase expérimentale qui consiste à irradier la zone du cerveau responsable des crises. L’objectif est de détruire seulement les cellules malades. Seules les lésions cérébrales de petite taille peuvent être traitées par cette technique.

Les autres méthodes de traitement

Il existe d’autres techniques moins connues pour réduire les crises d’épilepsie.

La stimulation du nerf vague qui consiste à implanter sous la peau un appareil qui va le stimuler en produisant des impulsions électriques. Le but étant de réduire la fréquence des crises.

Le jeûne ou le régime cétogène avec un taux faible en glucide qui va au contraire augmenter le taux de cétone dans le sang.

Les crises d’épilepsie ont pour conséquence direct un déséquilibre physiologique : forte fatigue, stress intense. Il est donc primordial d’avoir une bonne hygiène de vie pour prévenir les crises.

CBD et épilepsie : les bienfaits du cannabidiol

L’utilisation du CBD dans le traitement de l’épilepsie offre de nombreux bienfaits, dont voici les plus importants.

Effets anti-convulsivants

Des études scientifiques menées sur des rats de laboratoire atteint d’épilepsie ont mis en lumière la baisse des spasmes et des contractions musculaires après la prise de CBD. Cependant, ces effets ne sont pas encore vérifiés sur les humains, mais le cannabidiol va réduire la fréquence des crises chez les patients.

Les propriétés neuroprotectrices du CBD

Le CBD est aussi connu pour protéger le cerveau et les neurones. Au niveau scientifique, le CBD va ralentir la détérioration des cellules endommagées et favoriser le renouvellement des neurones.

Le cannabidiol a également la particularité de limiter le déclin cognitif et l’apparition des troubles neurologiques. Il va donc soulager les symptômes de maladie grave comme l’Alzheimer, le Parkinson et l’épilepsie.

Le CBD peut aussi être pris en prévention pour contribuer à la protection de vos neurones. Consommé au quotidien, il va améliorer de façon naturelle vos capacités motrices et cognitives.

Action anti-inflammatoire du CBD

Des recherches scientifiques ont démontré que l’épilepsie est associée à une inflammation locale dans le cerveau. Avec ses propriétés anti-inflammatoires, le CBD pourrait activer certains récepteurs neurologiques causant les inflammations.

L’action du CBD sur le cerveau

Le cannabidiol va agir sur le cerveau par le biais du système endocannabinoïde. La prise de cette molécule va activer deux récepteurs principaux : les CB1 et les CB2 connectés au système nerveux central. Dans ce cas, le CBD régule de nombreuses fonctions essentielles de l’organisme telles que l’humeur, la gestion de la douleur et l’appétit. Il régule également le système immunitaire en aidant l’organisme pour lutter contre les infections.

Le CBD agit aussi sur les récepteurs vanilloïdes TRPV1 qui provoquent les crises d’épilepsie. Ainsi, la consommation du cannabidiol va réguler l’activité du cerveau et ainsi réduire la fréquence des crises d’épilepsie.

Etudes scientifiques sur les effets du CBD sur l’épilepsie

Des études scientifiques ont démontré que le CBD permet de soulager les crises épileptiques avec un taux d’efficacité d’au moins 50 %. Une efficacité qui est la même que celui des traitements médicamenteux classiques. La principale différence est que le CBD est plus efficace sur les formes d’épilepsie très sévères et ne cause aucun effet secondaire, contrairement aux antiépileptiques.

Une autre étude de 2007 a été menée sur des enfants atteints du syndrome de Dravet qui ont reçu de l’Epidiolex, un médicament avec un taux de CBD de 10 %. Ce traitement de quelques semaines a réduit de 50 % les crises d’épilepsie.

D’autres études ont également montré l’efficacité du CBD pour traiter l’épilepsie, mais ces expériences se sont limitées aux animaux. Une situation qui explique le manque d’informations précises. Néanmoins, de plus en plus de malades se tournent vers cette alternative pour apaiser leurs crises de façon plus douce et surtout naturelle.

Conseils pour consommer le CBD et apaiser l’épilepsie

Le CBD pour apaiser l’épilepsie peut se présenter sous différentes formes, en voici quelques exemples pour bien le consommer.

L’Epidiolex : médicament officiel à base de CBD

L’Epidiolex est un médicament à base de cannabidiol. C’est une solution buvable contrôlée et approuvée par l’EMA ou l’Agence européenne du Médicament.

En France, ce médicament est accessible sur présentation d’une ordonnance médicale. C’est donc un traitement réglementé avec un accès très limité.

Ainsi, seuls les cas autorisés à recevoir ce médicament à base de cannabis light sont les patients sur lesquels on a constaté l’échec de la thérapie.

Fleurs et résines de CBD

Les fleurs et les résines de CBD sont les formes les plus populaires car vous pouvez les consommer par inhalation à condition d’avoir d’un vaporisateur de bonne qualité. Vous pouvez également les réduire en miettes pour les incorporer dans votre alimentation ou boisson froide ou chaude. Les fleurs et résines de CBD vont vous aider à limiter la gravité des crises d’épilepsie.

Vous pouvez consulter notre guide d’achat des meilleures fleurs de CBD.

L’huile et les cristaux de CBD

Pour une consommation plus facile et pratique, l’idéal sera de verser de l’huile de CBD ou mettre des cristaux de CBD directement sous votre langue. A noter que ces produits sont prêts à l’emploi.

Par voie sublinguale, le cannabidiol va être absorbé par les muqueuses et arriver rapidement dans les vaisseaux sanguins. Les effets relaxants vont alors se manifester en quelques minutes, une caractéristique qui permet d’obtenir une action rapide en cas de crise imminente d’épilepsie.

Vous pouvez consulter notre guide d’achat des meilleures huiles de CBD.

Le dosage conseillé de CBD pour soulager les crises d’épilepsie

Pour le CBD, il n’y a pas de dosage parfait, mais votre consommation devra être adaptée à votre expérience, à l’intensité de votre maladie et à votre organisme. Cependant, chaque individu est libre d’établir son propre dosage.

Pour les débutants, l’idéal est de commencer par une faible dose ou demander conseil à un professionnel de santé et ajuster les doses.

Le CBD a-t-il des effets secondaires chez les personnes épileptiques ?

Les personnes épileptiques peuvent subir les effets secondaires provoqués par le CBD. Mais ces effets secondaires sont légers contrairement aux traitements médicaux classiques. Ces effets indésirables se manifestent par des diarrhées, somnolence ou une perte d’appétit. Il est donc primordial de demander l’avis d’un médecin avant de prendre le CBD comme traitement à l’épilepsie.

Le CBD peut-il être consommé sans risque par les enfants épileptiques ?

Le CBD est un cannabinoïde qui n’a aucun effet psychotrope ni dangereux pour la santé des enfants. Le cannabidiol peut aussi être utilisé pour traiter certaines formes graves d’épilepsie chez les enfants. Cependant, seul un médecin peut décider de la prise de la substance pour votre enfant.

Pour conclure, le CBD permet de réduire de 50 % le nombre de crises d’épilepsie qui affectent les patients ou même une absence chez certains d’entre eux. Le cannabidiol va donc apporter une amélioration notable de la qualité de vie du patient.

Notez cet avis
Baptiste Gillard

Baptiste Gillard

Fumeur de cannabis récréatif pendant plus de 10 ans, j'ai arrêté grâce au CBD. Je regroupe l'ensemble de mes connaissances afin de vous les transmettre. De cette façon, j'espère vous aider à faire vos premiers pas dans le CBD, ou compléter votre savoir, et ça, tout en douceur.

Économisez -25% chez Ween CBD

Ween CBD est certainement un des shops proposant la meilleure qualité de produit. (Surtout pour les résines)

L’idée de créer un partenariat avec eux m’est venue, après les résultats très satisfaisants de mon évaluation.