CBD et Parkinson : les effets du cannabidiol

La maladie de Parkinson est la deuxième maladie neurodégénérative incurable en France après l’Alzheimer. Mais grâce aux avances des recherches scientifiques, on peut maintenant soulager de nombreux symptômes.

En effet, bien que cette maladie ne puisse pas être guérie, son évolution peut être retardée avec le CBD pouvant atténuer ses effets secondaires les plus courants. Le cannabidiol est-il réellement efficace pour traiter le Parkinson ?

cbd et parkinson

Qu’est-ce qu’on entend par maladie de Parkinson ?

La maladie de Parkinson est d’origine neurodégénérative. Elle affecte le cerveau en particulier, la partie en charge de la fabrication de la dopamine. Cette maladie détruit donc les neurones impliqués dans le contrôle des mouvements, de l’humeur, de la concentration ou de l’équilibre hormonal.

Les symptômes de la maladie de Parkinson apparaissent généralement progressivement pendant plusieurs années et au fur et à mesure, la maladie va évoluer. Ils commencent par des problèmes musculaires mais d’autres symptômes peuvent aussi apparaître durant la maladie comme les hallucinations et les dépressions.

Les symptômes principaux de la maladie de Parkinson sont donc le tremblement des membres, de mâchoire et de la tête. Le cas échéant, le thorax, le tronc et le petit bassin peuvent être rigides.

L’un des symptômes récurrent de cette maladie est la lenteur des mouvements généralisée et les troubles d’équilibre ou de coordination qui vont entrainer des chutes. Les troubles psychiques de la maladie vont être accentués ou atténués par l’environnement dans lequel vit le malade. En effet, s’il est soutenu psychologiquement notamment en restant actif dans la vie sociale, il pourra échapper aux troubles secondaires.

Les traitements de la maladie de Parkinson

Les traitements de la maladie de Parkinson sont de nature médicamenteuse et servent à combler le manque de dopamine dans le corps en produisant ou en insérant directement. Néanmoins, tous ces traitements ne peuvent arrêter totalement l’évolution de la maladie, mais à seulement améliorer la qualité de vie des patients.

Quant aux méthodes naturelles, il y a le CBD ou cannabidiol qui est mis en avant pour améliorer les conditions des malades. Il est donc important de savoir comment il va agir sur la maladie de Parkinson.

Pourquoi utiliser le CBD comme traitement de la maladie de Parkinson ?

Le CBD est un cannabinoïde que l’on retrouve dans les plantes de cannabis. Cependant, les recherches sur ses bienfaits n’ont débuté qu’il y a quelques années. Certaines études réalisées suggèrent que le cannabidiol aurait des effets positifs sur les personnes atteintes de Parkinson notamment en ce qui concerne les symptômes non moteurs, tels que la dépression, l’anxiété et les troubles du sommeil.

CBD et Parkinson : son action anti-inflammatoire

L’inflammation du cerveau est en lien avec la maladie de Parkinson en raison de la baisse de production de la dopamine par les neurones qui ont subi des dommages. Une situation qui va s’aggraver progressivement. L’inflammation qui s’accélère favorise les processus neurodégénératifs dans le cerveau en aggravant la maladie.

Quant à l’inflammation, elle peut être ou non une des causes de la maladie de Parkinson. Ce qui est certain est que l’inflammation va aggraver les symptômes. Dans ce cas, le traitement doit se concentrer sur la réduction de l’inflammation du cerveau pour aider les neurones à récupérer et à ralentir la progression de la maladie. Ainsi, le CBD est particulièrement efficace pour traiter ce processus inflammatoire du cerveau.

Le CBD pour réduire les tremblements

Les tremblements musculaires sont l’un des principaux symptômes de la maladie de Parkinson. En effet, ses traitements peuvent causer des mouvements musculaires incontrôlés liés aux médicaments. Le CBD peut être envisagé pour atténuer ce symptôme ainsi que les troubles neurodégénératifs similaires comme la maladie de Huntington.

Le CBD pour faire face à la psychose

Plus de la moitié des malades du Parkinson développent des complications comme la psychose. Cette dernière peut provoquer des hallucinations et des délires lorsque la maladie est très avancée. Une étude de 2009 a démontré que le CBD a réduit de manière effective les symptômes psychotiques sans provoquer des effets secondaires contrairement au traitement chimique.

Amélioration de la qualité du sommeil

La perturbation du sommeil est un effet en lien avec la maladie de Parkinson. Plusieurs raisons sont à l’origine de ce trouble comme les contractions musculaires, les crampes douloureuses et les cauchemars.

Quant à l’insomnie, elle peut résulter d’autre pathologie comme la dépression, la démence ou les attaques de panique et d’anxiété.

Ainsi, le CBD est utilisé pour ses effets sédatifs légers et peut améliorer la qualité du sommeil. Des études en ce sens ont été faites.

Améliorer la qualité de vie des malades

L’utilisation du CBD est recommandée aux personnes atteintes de la maladie de Parkinson en raison de ses nombreux avantages. En effet, cette substance va améliorer leur condition de vie.

Une étude a révélé que les malades ne présentent pas de symptômes graves comme les troubles psychiatriques en consommant de façon régulière du cannabidiol. Mais des recherches supplémentaires doivent confirmer ces résultats.

Soutien à la production de dopamine

Pour rappel, la principale cause de la maladie de Parkinson est la diminution de la production de dopamine dans le cerveau. Dans ce cas, il est impératif d’utiliser un traitement efficace sur les neurones cérébraux, producteurs de dopamine.

Il a été démontré que le CBD va améliorer cette production notamment grâce aux récepteurs GPR6 située dans la région cérébrale. Si les résultats des recherches s’avèrent pertinents dans le domaine thérapeutique, le CBD deviendra une option de traitement primaire pour la maladie de Parkinson.

Le CBD peut-il prévenir la maladie de Parkinson ?

Le CBD peut prévenir la maladie de Parkinson sur des recherches menées sur les animaux. Les études sur les humains n’ont pas donné de résultats significatifs. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour savoir si cette substance peut protéger le cerveau des animaux, mais pas celui des humains. En effet, une personne qui commence à montrer des signes de la maladie a plus de 60 % des neurones récepteurs du cerveau détruit. Il est donc difficile de savoir le réel effet préventif du cannabidiol sur l’apparition des symptômes de la maladie de Parkinson.

Les modalités d’utilisation du CBD pour la maladie de Parkinson

Si vous débutez dans la consommation du CBD, la question est de savoir la meilleure façon de le prendre en cas de maladie de Parkinson.

Le CBD est, d’abord utilisé sous forme d’huile ou de teintures. En tant que liquides, ces formes peuvent être absorbées directement par voie sublinguale, c’est-à-dire sous la langue. C’est une option lorsque le malade ne peut pas avaler les pilules ou mâcher correctement les gommes.

Les lotions et les crèmes infusées au cannabidiol peuvent prendre plusieurs heures pour avoir un effet, mais sont les plus adaptées pour traiter les douleurs ou les raideurs dans les articulations du malade.

Quant au CBD sous forme de capsules et de comprimés ont des effets retardés. Néanmoins, cette forme est l’idéale pour les personnes souffrant de tremblements qui risquent de les empêcher de doser correctement le liquide.

Il y a également les gummies ou gommes qui sont des options très populaires du CBD. A savoir que cette molécule se retrouve aussi dans d’autres aliments comestibles malgré le fait que le dosage soit facile à faire.

Les vapes permettent à l’huile de CBD d’être vaporisée ou inhalée. Cependant, le vapotage risque d’endommager les tissus pulmonaires et aggraver les symptômes de toux ou de maux de gorge.

Quels sont les effets secondaires du CBD ?

Dans la majorité des études, le CBD est bien toléré. Il n’a que des effets secondaires légers comme la fatigue, le manque d’appétit, les diarrhées ou les nausées. Cependant, le cannabidiol peut interagir avec des médicaments sur ordonnance ou en vente libre. Il est recommandé de parler avec son médecin traitant lorsque vous prenez des médicaments qui contiennent un avertissement pamplemousse. Une interaction entre le CBD et le pamplemousse va agir sur les enzymes liées aux composantes des médicaments.

Quel est le bon dosage de CBD pour traiter la maladie de Parkinson ?

Il n’y a pas encore d’études cliniques suffisantes pour mettre en évidence une posologique spécifique pour la maladie de Parkinson. Cependant, des études ont été faites sur des maladies similaires comme la sclérose en plaques. Les études sur d’autres troubles neurodégénératifs utilisent de fortes doses de cannabidiol pour avoir des effets positifs réels.

Pour commencer, il est recommandé de débuter avec une dose faible pour ensuite l’augmenter progressivement. En absence d’effet secondaire, cette méthode est à privilégier. Toutefois, pour bénéficier au maximal des bienfaits du CBD, il est préférable de l’intégrer dans un plan de traitement dans le long terme.

Il est donc important de trouver une dose qui permet d’obtenir la plus grande qualité possible sans les effets indésirables.

Astuces pour tirer le meilleur parti du CBD dans le traitement de la maladie de Parkinson

Pour profiter pleinement des avantages du CBD dans le traitement de la maladie de Parkinson, vous devez choisir un extrait avec un spectre complet.

Opter également pour des produits de CBD certifiés biologiques sans oublier de vérifier qu’ils aient une qualité supérieure pour éviter d’être contaminés par des métaux lourds ou de produits chimiques pouvant être neurotoxiques.

Le dosage doit être constant pendant plusieurs semaines pour une utilisation régulière. Il ne faut pas hésiter à consulter votre médecin avant de consommer du CBD.

Pour conclure, le CBD ne guérit pas la maladie de Parkinson puisqu’aucun traitement à ce jour n’en est capable. Cependant, la prise de cannabidiol va agir sur les principaux symptômes pour rendre les conséquences physiques et psychologiques de la maladie plus supportables.
   

Notez cet avis
Baptiste Gillard

Baptiste Gillard

Fumeur de cannabis récréatif pendant plus de 10 ans, j'ai arrêté grâce au CBD. Je regroupe l'ensemble de mes connaissances afin de vous les transmettre. De cette façon, j'espère vous aider à faire vos premiers pas dans le CBD, ou compléter votre savoir, et ça, tout en douceur.

Économisez -25% chez Ween CBD

Ween CBD est certainement un des shops proposant la meilleure qualité de produit. (Surtout pour les résines)

L’idée de créer un partenariat avec eux m’est venue, après les résultats très satisfaisants de mon évaluation.