Qu’est-ce que le CBDA ? Effets et différences par rapport au CBD

Le CBDA ou acide cannabidiolique fait partie des cannabinoïdes qui composent la plante de cannabis. C’est une molécule précurseur du CBD, mais avec différents niveaux de ses usages thérapeutiques.

Le CBDA fait objet de nombreuses spéculations auprès de la communauté scientifique et des amateurs de cannabis light. Dans cet article, vous allez découvrir tous les aspects de la CBDA comme ses effets ou son utilisation.

qu-est-ce-que-le-cbda

Qu’est-ce que le CBDA ?

Le CBDA est la forme acide du CBD. On le trouve en grande quantité dans la plante de chanvre, notamment dans les trichomes qui contiennent la résine et les cannabinoïdes ou flavonoïdes à l’origine des arômes.

Sous l’effet de la chaleur ou d’un autre catalyseur comme les rayons du soleil, il va ainsi perdre son groupe carboné et se transformer en une autre molécule connue par le public sous le nom de cannabidiol.

Ce processus est la décarboxylation ou activation cannabidiol-acide. C’est cette dernière forme que l’on utilise pour fabriquer divers produits à base de CBD vendus sur le marché comme les huiles. Le cas échéant, des consommateurs plus expérimentés préfèrent chauffer le cannabis brut ou le fumer pour transformer le CBDA en CBD.

Quant à la nature du CBDA comme précurseur du cannabidiol, la mère des cannabinoïdes étant l’acide cannabigérolique ou CBGA qui va se convertir en trois composants majeurs en fonction des enzymes activées dans la plante comme le THCA ou CBCA.

À noter que tout comme le CBD, le CBDA n’a pas d’effet psychoactif, contrairement au THC. Il peut donc être utilisé à des fins thérapeutiques.

La législation encadrant le CBDA

Aujourd’hui, la législation en France et dans l’ensemble de l’Europe s’accorde sur le fait que le seul le THC est proscrit par la loi. Cette molécule issue de la plante de chanvre a des effets psychotropes sur les consommateurs.

En d’autres termes, son ingestion aura les effets planants du cannabis selon le métabolisme de la personne. Les réactions ne seront pas les mêmes pour chaque individu.

Ainsi, contrairement au CBD, le THC est classé parmi les stupéfiants en raison de ses effets nocifs sur la santé et de l’altération sur la conscience humaine. Pour la loi, le CBDA est considéré comme le CBD comme étant une molécule légale.

L’Union européenne définit que les produits CBDA avec un taux de THC inférieur à 0,2 % sont légaux et consommables. Néanmoins, sa commercialisation sous forme de cannabinoïde neutre n’a pas encore été détaillée par la réglementation. À noter que la consommation du CBDA ou du CBD par combustion est interdite en France.

Différences entre CBD et CBDA

Si on compare l’acide cannabidiolique et le cannabidiol, ce dernier va agir rapidement après son absorption. Cependant, le CBD est une molécule très efficace pour lutter contre le stress ou un état dépressif. Des études ont conclu que le CBD est un cannabinoïde qui cible l’origine de l’anxiété.

Il va donc réguler la sérotonine connue sous le nom d’hormone du bonheur et le cortisol ou hormone du stress. Dans ce cas, les effets du CBD sont plus forts que ceux observer après la consommation du CBDA.

D’après les experts, le CBDA agit donc sur les capteurs CBD du système endocannabinoïde. Par contre, le CBD va activer les récepteurs CB1 et CB2. La forme acide présente ainsi des avantages par rapport au cannabinoïde neutre. Il semble ainsi que le CBDA va agir plus rapidement sur l’organisme que le CBD dans le long terme. En effet, le dosage du CBDA aura des effets plus puissants par rapport au cannabidiol.

Les bienfaits connus du CBDA sur l’organisme

cbda illustration

Le CBDA a des bienfaits connus au même titre que les autres cannabinoïdes comme le CBD.

Le CBDA favorise la détente sans risque pour votre santé

L’acide cannabidiol n’est pas une substance non psychoactive. Pour cette raison, il ne provoque pas d’effet psychotrope comme le CBD. Dans ce cas, il favorise la détente et le calme en agissant directement sur votre système nerveux. De plus, il va également agir le neurotransmetteur qui contrôle l’humeur, une action qui va réduire les effets de la dépression.

Cette substance a aussi montré son efficacité dans le traitement du stress post-traumatique. Dans tous les cas, il ne provoque pas d’effets secondaires dans le traitement des maux de tête, de dépendance, d’insomnie ou des troubles sexuels.

Le CBDA utilisé comme un analgésique et anti-inflammatoire

Le CBDA est connu pour avoir un effet analgésique. Une raison qui justifie souvent son achat. Tout comme le CBD, l’acide cannabinoïde va influer sur l’activité des neurotransmetteurs indispensables au bon fonctionnement du système endocannabinoïde. Il va, par exemple, contrôler les fonctions cérébrales comme l’appétit, le sommeil, la douleur ou la réponse immunitaire.

Le CBDA permet aussi de réduire la douleur de manière générale en lien avec des maladies chroniques tel que l’arthrose, l’arthrite ou la sclérose en plaque.

Enfin, il pourrait calmer les symptômes des maladies qui peuvent causer des vomissements ou des douleurs.

Le CBDA est une substance capable de neutraliser l’action des certaines enzymes inflammatoires. Par conséquent, il va soulager les inflammations aux maladies comme l’arthrose et même l’acné.

Les effets potentiels du CBDA

La recherche scientifique s’est intéressée doucement, mais sûrement au sujet du CBDA. Chaque essai consiste à mettre en avant des informations sur les effets de l’acide cannabidiolique.

Cependant, ces résultats doivent encore être recoupés avec d’autres études, sans oublier qu’ils sont souvent commandés par des groupes pharmaceutiques qui ont des intérêts économiques certains.

Action du CBDA sur les nausées et les vomissements

Une étude de 2013 porte sur la capacité du CBDA à réduire les nausées et vomissements. Des expérimentations menées sur les rats ont démontré que la substance est plus efficace que le CBD pour calmer ces pathologies.

En effet, ce cannabinoïde va activer un récepteur cellulaire dans le tronc cérébral des rongeurs qui se trouve dans la sérotonine à la surface des cellules chez les animaux, mais aussi chez l’homme. Dans ce cas, il représente une chance pour traiter et prévenir les nausées que les thérapies classiques ne peuvent prendre en charge.

Le CBDA peut-il lutter contre le cancer ?

Une autre étude de 2014 évoque la possibilité que le CBDA puisse limiter la propagation des métastases à l’origine du cancer du sein chez la femme.

Des cellules cancéreuses ont donc été mises en contact avec le CBDA in vitro. Le CBD sous forme d’acide va limiter l’augmentation du nombre de cellules malades. Dans certains cas, il va même supprimer les métastases. Des études qui n’ont pas encore été testées sur l’homme.

Réduction des convulsions avec le CBDA

Une dernière étude porte sur le rôle du CBD, THC ou CBDA sur les convulsions causées par des maladies neurologiques comme l’Alzheimer ou le Parkinson. Pendant cette étude, il semblerait que les cannabinoïdes ont des effets positifs sur ces maladies incurables sans pour autant être plus agressifs que les traitements actuels.

Les effets secondaires du CBDA

Pour ses effets secondaires du CBDA, ils sont les mêmes que pour le cannabidiol à cause de la similitude de leur structure moléculaire. Les effets secondaires les plus courants étant la diarrhée, les étourdissements ou la diminution de l’appétit.

Dans le cadre d’un traitement médical, d’autres effets secondaires sont à signaler comme la somnolence ou la fatigue. Dans tous les cas, les secondaires du CBDA sont légers. Cette substance est sécuritaire dans son utilisation.

À noter qu’il y a des contre-indications pour sa consommation pendant la prise de médicament et la grossesse. En effet, le CBDA peut réduire le rôle protecteur du placenta chez la mère.

En cas d’allergie aux additifs, il faudra également bien lire la notice du produit à base d’acide cannabidiolique. Malgré le fait que les effets secondaires soient presque inexistants, ils peuvent se révéler avec ces cas. Il est donc important de prendre un rendez-vous avec son médecin traitant avant de consommer du CBDA ou du CBD.

Les modalités de consommation du CBDA

Le premier moyen de consommer du CBDA consiste à faire des préparations très concentrées sous forme de gouttes sublinguales ou de sirops. Mais si vous n’appréciez pas le goût du cannabis trop fort dans l’huile, vous pouvez opter pour une autre mode de consommation qui mélange l’huile de chanvre avec un jus de fruit ou une salade. Il est aussi possible de le mettre dans un smoothie avec du sucre pour masquer la saveur amère du cannabis.

Au niveau du choix du CBDA, lorsque vous achetez un produit, il est important de vérifier les ingrédients pour éviter de retrouver avec beaucoup de CBD et très peu de CBDA dans l’article. À savoir que le CBDA est commercialisé combiné au CBD sous différentes formes.

En plus de le trouver sous forme d’huile, vous pouvez également l’acheter en capsules, en e-liquide, sous forme de cristaux ou du chewing-gum. Certains vendeurs mettent en vente le CBDA sous l’étiquette de CBD cru. Mais certains puristes préfèrent infuser les fleurs de cannabis pour profiter de tous ses effets.

Pour conclure, si vous êtes un amateur de produits issus du cannabis, il est possible que vous entendiez parler du CBDA. En effet, c’est une molécule que de nombreux chercheurs continuent à étudier.

Notez cet avis
Baptiste Gillard

Baptiste Gillard

Fumeur de cannabis récréatif pendant plus de 10 ans, j'ai arrêté grâce au CBD. Je regroupe l'ensemble de mes connaissances afin de vous les transmettre. De cette façon, j'espère vous aider à faire vos premiers pas dans le CBD, ou compléter votre savoir, et ça, tout en douceur.

Économisez -25% chez Ween CBD

Ween CBD est certainement un des shops proposant la meilleure qualité de produit. (Surtout pour les résines)

L’idée de créer un partenariat avec eux m’est venue, après les résultats très satisfaisants de mon évaluation.